Construire un poêle à bois en Himalaya pour améliorer le confort des villageois et réduire la déforestation  

Pour de nouveaux poêles à bois en Himalaya

A l’occasion de mon stage avec Himalaya Ecotourism, j’ai pris part à un projet de construction d’un poêle à bois. Actuellement, les maisons des villages dans les vallées himalayennes sont chauffées en général au bois ; le problème réside dans la mauvaise qualité des poêles utilisés, des poêles bon marché et très basiques mais pas du tout optimisé pour réduire la pollution et la quantité de bois utilisé, et bien sûr, le chauffage qu’il donne n’est pas très performant. Les conséquences, outre le confort précaire dans des habitations qui sont peu isolées, sont aussi environnementales : d’une part, un mauvais poêle oblige à utiliser plus de bois à chauffage équivalent, et accentue donc les problèmes de déforestation (un phénomène qui, compte tenu du fort développement de l’Inde toujours à l’œuvre, devrait s’amplifier) ; d’autre part, ces poêles génèrent une forte pollution par les fumées nocives qu’ils dégagent, dues à une mauvaise combustion du bois, et si cela a des conséquences sur la qualité de l’air extérieur, c’est surtout de la fumée qui est aussi respirée à l’intérieur même de l’habitation par les villageois.

Concevoir un poêle performant et adapté aux conditions de vie et à la culture du pays

Pour parvenir à un poêle qui convienne, nous avons repris les principes de base utilisés sur des poêles performants existants (en particulier les poêles de type Rocket qui sont plutôt bien documentés sur internet) que nous avons adapté au contexte local, notamment en rendant visite à des familles des villages environnants afin de voir très concrètement quels étaient les besoins. Ici, le poêle sert avant tout à cuisiner et à se réchauffer à court terme pendant la cuisson et le repas.  Nous avons également ajouté une fonctionnalité de chauffage de l’eau, plutôt utile dans l’environnement montagnard des vallées himalayennes. (D’autant que l’électricité est très intermittente et est donc peu utilisée pour le chauffage)

Réaliser le poêle avec l’aide d’un artisan local

Après avoir imaginé et tracé un premier brouillon de notre modèle, nous sommes allés chez un artisan fabriquant des poêles afin de le réaliser avec les moyens locaux ; cela nous a permis d’ajuster les caractéristiques du poêle en fonction des outils et des matériaux disponibles pour sa construction. Les différentes pièces du poêle ont été découpées dans une feuille de métal, auxquelles il faut ajouter au moment de l’installation une matière isolante facilement récupérable (par exemple des cailloux, de la brique,…)

Premier test concluant du prototype…

En quelques jours, notre prototype était réalisé et nous avons pu le tester une première fois avec succès ce qui a beaucoup plu aux habitants du quartier. Nous comptons le tester en fonctionnement réel afin de recueillir les avis des villageois.

L’objectif est à terme pour Himalaya Ecotourisme de permettre le remplacement des poêles de la vallée par ces nouveaux poêles, qui pourront être fabriqués localement. Nous cherchons pour cela des financements qui permettraient de diminuer le coût des poêles pour les habitants.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s